L'électricité, comment ça marche ?

L'électricité,
comment ça marche ?

Un module pédagogique développé par la commission de régulation de l'énergie

Chargement...

Centrale hydraulique

Les centrales hydrauliques, ou « barrages », utilisent la force de l’eau pour produire de l’électricité. La production hydraulique est la deuxième source de production d’électricité en France. En 2015, elle représentait 11% de l’électricité produite.

Panneaux solaires

Les panneaux solaires permettent de transformer l’énergie lumineuse des rayons du soleil en énergie électrique. La production d’énergie solaire est la cinquième source de production d’électricité en France. En 2015, elle représentait plus de 1% de l’électricité produite.

Centrale thermique

Les centrales thermiques utilisent la combustion du pétrole, du charbon ou du gaz naturel pour produire de l’ électricité. La production thermique est la troisième source de production d’électricité en France. En 2015, elle représentait 6% de l’électricité produite.

Parc éolien

Les éoliennes transforment l’énergie de la force du vent en électricité. La production éolienne est la quatrième source de production d’électricité en France. En 2015, elle représentait 4% de l’électricité produite.

Centrale nucléaire

Les centrales nucléaires utilisent l’énergie libérée par la fission de noyaux des atomes d’uranium pour produire de l’électricité. La production nucléaire est la première source de production d’électricité en France. En 2015, elle représentait 76% de l’électricité produite.

Lignes Très Haute Tension (THT)

Les Lignes Très Haute Tension sont une des deux composantes du réseau de transport avec les lignes Haute Tension. Elles ont pour fonction d’acheminer le courant électrique sur de très longues distances. La tension du courant y est très élevé : de 225 000 Volts ou de 400 000 Volts.

Transformateur de Haute Tension (HT) à Moyenne Tension (MT)

Les transformateurs Haute Tension à Moyenne Tension sont situés à l’intersection entre le réseau de transport (acheminement longue distance) et le réseau de distribution. Ils permettent de faire passer l’électricité d’une Haute Tension à une Moyenne Tension pour qu’il puisse ensuite être distribué aux ménages et petites entreprises.

Lignes Moyenne Tension (MT)

Les Lignes Moyenne Tension sont une des deux composantes du réseau de distribution, avec les lignes Basse Tension. Elles ont pour fonction d’acheminer le courant électrique jusqu’au cœur des zones de consommation et d’alimenter directement en électricité certaines entreprises.

Lignes Haute Tension (HT)

Les Lignes Haute Tension sont une des deux composantes du réseau de transport avec les lignes Très Haute Tension. Elles ont pour fonction d’acheminer le courant électrique sur de longues distances et parfois d’alimenter directement en électricité certaines grandes entreprises. La tension du courant y est élevé : de 63 000 Volts ou de 90 000 Volts.

Transformateur de Moyenne Tension (MT) à Basse Tension (BT)

Les transformateurs Moyenne Tension à Basse Tension sont situés à l’intersection entre les lignes Moyenne Tension et Basse Tension. Ils permettent d’abaisser le courant électrique pour qu’il puisse ensuite être distribué aux ménages.

Lignes Basse Tension (BT) ou Réseau de Distribution

Les Lignes Basse Tension sont une des deux composantes du réseau de distribution, avec les lignes Moyenne Tension. Situées tout en aval des réseaux de transport et distribution, elles ont pour fonction d’acheminer le courant électrique jusqu’au consommateur final (ménages ou petites entreprises).

Compteur électrique évolué

Le compteur électrique évolué est un des deux types de compteurs qui co-existent actuellement. Situé au cœur des lieux de consommation (domicile, entreprises), il permet au consommateur :
  • d’être informé en temps réel sur sa consommation et ainsi de pouvoir l’optimiser ;
  • de faire effectuer des relevés et des opérations simples (relevé, emménagement, déménagement, changement de puissance ou d’offre de fourniture) à distance ;
  • de profiter d’une facturation réelle (et non plus de facturation estimée comme c’est le cas avec les compteurs historiques) ;
  • de disposer de nouvelles offres de fourniture et de services plus diversifiées.

La possibilité d’une observation rapide et précise du réseau de distribution d’énergie permet également de mieux gérer les fluctuations de consommations d’électricité à l’échelle du territoire.

Dans le cas de l’autoconsommation, ces nouveaux compteurs offriront la possibilité de posséder un seul compteur pour mesurer les flux d’électricité dans les deux sens, en fonction de l’énergieconsommée ou produite localement par le client.

Compteur électrique historique

Le compteur électrique historique est un des deux types de compteurs qui co-existent actuellement. Situé au cœur des lieux de consommation (domicile, entreprises), il permet au consommateur d’être informé sur sa consommation et aux fournisseurs d’électricité d’effectuer des relevés pour facturer l’énergie consommée.

Grosse entreprise

Les grosses entreprises sont parfois directement raccordées au réseau de transport. Les consommateurs industriels ont en effet besoin d’une grande quantité d’énergie et d’une forte tension pour faire fonctionner leurs installations.

Retour à l'accueil